Vu et Lu en Février 2018

Est-ce une erreur d’opérer autant de patients?

Quelles réflexions avez-vous de l’essor de la chirurgie bariatrique ? C’est à cette question que répond Catherine Lemoine, bien connue des associations de patients vivant avec une obésité. Elle suggère une réflexion très intéressant.  Elle s’inquiète par exemple de la présentation de cette chirurgie comme étant l’opération de la « dernière chance », de sa banalisation et de son manque de suivi. Les chirurgiens ne sont pas tous coupables, et elle pointe du doigt également le patient, qui pense qu’il s’agit d’une opération en quelques sortes quasi-esthétique et simple, sans véritable implication de sa part et sans effort. Les professionnels de santé (médecins, infirmières, diététiciens, pharmaciens…) sont également pointés du doigts : quelles informations donnent-ils sur cette opération ?: Lisez cette article très intéressant publié sur huffingtonpost.fr en cliquant ICI et dites nous vite ce que vous en pensez ; la parole est à vous

 

Sport sur ordonnance, pourquoi ça bloque ?

Si vous souffrez d’une maladie chronique, vous avez peut être (surement si vous allez consulter régulièrement notre site 😉 ) entendu parler du sport sur ordonnance. Mais votre médecin généraliste vous en a-t-il parlé, proposé, « prescrit » ?…. Apparemment, non, si on en croit le rapport du député Belkhir Belhaddad présenté devant ses collègues de l’Assemblée Nationale. Il s’agit d’un bilan alarmant, pointant du doigt notamment le manque d’adhésion de la part des médecins généralistes. Le Dr Jean François Lemoine, médecin médiatique, commente cet échec en précisant qu’à ses yeux, c’est bien dommage, comte tenu des avantages prouvés de l’activité physique. Pour lire son article paru sir le site « Pourquoi Docteur », cliquez ICI

 

La sédentarité, une menace silencieuse pour notre santé

Le site du Figaro Santé propose un article fort intéressant sur les dangers de la sédentarité, c’est-à-dire rester en moyenne plus de 7 heures par jour assis (dans les transports, au bureau, devant la télévision, etc…), interrogeant des experts (les Professeurs François Carré, de l’hôpital Pontchaillou à Rennes, et Michel Galinier, du CHU de Toulouse…), recueillant un témoignage fort intéressant de Mathilde et proposant même quelques idées pour sortir de cette sédentarité ; A lire en cliquant ICI

 

Vague de grand froid, adopter les bons réflexes

Météo France prévoit l’arrivée d’un épisode de froid prononcé sur la France métropolitaine la semaine prochaine. L’anticyclone se renforce à partir de dimanche 25 février en apportant de l’air glacial en provenance de Russie. Selon les prévisions, mardi 27 et mercredi 28 février devraient être les journées les plus froides de l’épisode, et des températures minimales négatives devraient être observées sur l’ensemble du territoire (jusqu’à -6 à -10 °C au nord et à l’est de l’hexagone). Ces températures négatives peuvent être à l’origine de risques pour la santé : hypothermie (diminution de la température du corps en dessous de 35°C), gelures, aggravation d’éventuels risques cardio-vasculaires… Adoptez les bons reflexes grâce aux recommandations officielles en cliquant sur ce LIEN